marion Aucun commentaire

Comment réussir son alternance ? – Communiqué d’octobre

Comment réussir son alternance ?

L’alternance est-ce mener une double vie ? Vous nous le direz à la fin de l’année ! (rires). Blague à part, l’alternance comme vous le savez c’est la difficile équation entre la vie de salarié et la vie étudiante. Alors comment équilibrer sa vie pour mettre toutes les chances de son côté ?
Voici quelques conseils avant de débuter cette nouvelle année !

1- Méthodique tu seras

Tu peux opter pour un planning, oui car souvent tu pourras être amené à assurer un suivi entreprise quand tu seras en cours et réviser ton apport théorique quand tu seras en entreprise. Alors, pour ne pas perdre de vue les cours (car oui, nous n’avons encore jamais vu une impasse sur le savoir pratique mais bel et bien sur les matières théoriques !). Oui, l’aspect pratique est un plus pour votre employabilité mais négliger les matières comme le français ou les langues vivantes est une sacrée barrière pour l’évolution professionnelle future.

 

2- Motivation tu entretiendras

Ouch ca y est la semaine complète de cours est arrivée et ca y est on se la coule douce ? Et oui, souvent nous voyons un relâchement, et nous ne te blâmons pas du tout ! En effet, c’est un rythme qui demande de l’exigence, mais dis toi que ta formation se réalise sur les deux fronts. Ton diplôme est un passeport pour ton évolution professionnelle, il ne te résume pas, ce n’est pas ton identité, c’est un moyen de t’ouvrir plus de portes et de chemins. Ce serait bête de s’en priver non ?

 

3- Respirer tu n’oublieras pas

Si tu montres un minimum de motivation en entreprise et que tu es curieux, force de propositions tu mets toutes les chances de ton côté pour bien commencer ton année. Surtout n’oublie pas ta vie personnelle, ménage toi des plages de récupération. Et oui, le cerveau a aussi besoin de récupérer. Enfin, si tu as une problématique que ce soit en entreprise ou à l’école un seul et maître mot : COMMUNIQUER. Tu peux en parler à l’équipe ESA ou ton tuteur. Parfois, c’est en communiquant que nous dénouons un problème que nous pensions sans solution !

jeanne Aucun commentaire

Interview Steve ORSONNEAU et Nathanael OLIVIER, tuteurs d’une GPME

Cette semaine, j’ai posé quelques questions à Steve ORSONNEAU et Nathanael OLIVIER, co-fondateurs de l’entreprise SN2O et tuteurs de Coline CHAIGNEAU. Ils ont pris plaisir à me répondre : 

La société a été créée en janvier 2018 à Dompierre sur Yon. Ils ont  20 années d’expérience dans le domaine des Télécoms et Réseaux sur des postes techniques stratégiques (directeur technique, responsable grands projets et responsable SAV) qui leur permettent aujourd’hui de mettre à disposition leurs compétences et savoir-faire au service des professionnels pour l’accompagnement, l’étude, l’installation et la maintenance de solutions en télécommunications, opérateurs, réseaux informatiques, multimédia, vidéoprotection, système détection intrusion et sécurité des biens et des personnes.

Leur principale mission est d’accompagner les entreprises, collectivités locales sur une mission globale telle que l’expertise, le conseil, l’étude, la conception, la réalisation, l’entretien et le suivi des installations pour en assurer la pérennité.

Ils collaborent avec une équipe de 11 personnes dont l’objectif commun est d’offrir à toutes les entreprises, petites ou grandes, du secteur privé ou public, un service de qualité et de proximité.

Ils nous confient que : « l’alternance est une excellente alternative dans notre stratégie de recrutement à long terme. Elle permet de mettre en relation des apprentis engagés dans leur choix de carrière et des entreprises prêtes à former et à faire apprendre leur métier. Cette période d’apprentissage permet, aux deux parties, de trouver une cohésion commune sur le savoir-être et le savoir-faire, une vraie collaboration gagnante-gagnante. Et ce dans le but d’être totalement opérationnel, autonome et à l’image de l’entreprise à la fin de la période d’apprentissage. »

Tous deux ont choisi l’ESA car c’est un acteur dynamique sur leur secteur, de par la présence et la proximité. « L’ESA a su appréhender nos besoins en matière de recrutement » nous confient les deux co-fondateurs.

Merci à eux !

jeanne Aucun commentaire

LA GÉNÉRATION Z

LE MANAGEMENT DE LA GÉNÉRATION Z 

La génération Z est la génération des personnes nées entre 1995 et 2010. Elle est définie comme une génération née alors que le numérique était déjà bien installé dans la société. Une génération née avec internet, les portables, biberonnée aux réseaux sociaux, et donc naturellement ultra connectée.

Pourquoi la génération Z et comment manager cette génération ? 

Stagiaires ou salariés permanents, la génération Z est déjà présente en entreprise. Ce terme vient en fait de « horiZontal », car ils envisagent un management d’égal à égal. 

En effet, ces jeunes déclarent qu’ils respecteront leur supérieur, non pas en fonction de son diplôme ou de son autorité mais plus en fonction de sa capacité d’entreprendre, de confiance et d’écoute. 

Il est aussi essentiel d’utiliser les bons outils pour les recruter. Pour cela, les réseaux sociaux s’avèrent un allié incontournable ! 

Aussi, les jeunes de la génération Z sont perpétuellement à la recherche de défis. Ils n’ont pas peur de l’échec, et le voient, au contraire, comme un moyen de rebondir et s’améliorer. Ils attendent ainsi de leur manager qu’il leur confie des missions stimulantes avec des objectifs précis à atteindre en espérant toutefois qu’ils pourront travailler en autonomie, notamment à distance, et avoir des responsabilités.

Ce que vous devriez savoir sur l’ESA

L’ESA existe depuis 15 ans, elle est spécialisée dans les formations professionnelles du secteur du tertiaire (commerce, vente, gestion, management, marketing, communication et web), celles-ci sont diplômantes et reconnues par l’Etat de niveau Bac (Niveau 4) à Bac +3 (Niveau 6). Des formateurs professionnels interviennent au sein de l’école afin de partager leur savoir avec les étudiants. Ils utilisent des outils et techniques d’animations variés (jeux de rôle, échanges, auto-évaluation, travail en groupe)… Cette diversité permet aux formateurs de s’adapter aux différents modes d’apprentissage des stagiaires. La principale priorité de l’ESA est la réussite de ses étudiants aux examens.

jeanne Aucun commentaire

INTERVIEW DE ALANNA, ÉTUDIANTE EN BACHELOR CCP

Alanna Guillet, étudiante en Bachelor Chargé de Communication Plurimédia, nous parle de son parcours professionnel. 

Cette semaine, j’ai rencontré Alanna, étudiante de l’ESA. Je lui ai posé quelques questions et elle a pris plaisir à y répondre.

Tout d’abord, elle a réalisé un Baccalauréat Professionnel Accueil au Lycée Notre-Dame du Roc. Cette formation lui a permis de découvrir le monde du travail grâce aux différents stages réalisés dans différents domaines tels que la grande distribution, maison de retraite, cabinet dentaire, salle de sport… Ensuite, elle s’est orientée vers le BTS Support à l’Action Managériale, qui était pour elle une suite logique. Durant la première année de ce BTS elle a réalisé un stage au service marketing d’une entreprise, qui a été une révélation. C’est pourquoi en septembre dernier Alanna a intégré la formation « Chargée de Communication Plurimédia » en alternance chez Hydrokit.

Alanna a choisi l’École Supérieure de l’Alternance car des personnes de son entourage y étudient et lui en disait que du positif. Elle ne regrette pas car la formation correspond tout à fait à ses attentes.

« J’ai choisi cette formation en alternance car le domaine du marketing me passionne, plus spécialement au niveau des sites web. Cette formation m’apprend à devenir communicante et cela me permet de voir des domaines vastes comme par exemple le droit de la communication, les réseaux sociaux, la création de contenu visuel avec la suite adobe et c’est très intéressant » nous confie Alanna.

Elle est en alternance dans l’entreprise Hydrokit au service marketing. Cette société est le leader français de la conception et de la commercialisation de kits et de solutions électrohydrauliques pour les matériels agricoles et de travaux publics. « On m’a tout de suite très bien accueilli, je suis entouré de 5 personnes au service marketing et je sais que si j’ai un questionnement ou autre je peux les solliciter sans problème » nous raconte Alanna.

Chez Hydrokit, elle exerce différentes missions telles que : la refonte d’une page du site Hydrokit sur l’un des services de l’entreprise, un montage d’une interview d’un de ses collaborateurs…

Nous lui souhaitons une belle réussite pour la suite.

Merci Alanna !